Comprendre le poker
Poker suisse Video poker Téléchargement Contact et mentions légales

Comment voler les blinds de l’adversaire ?

Au poker, il est important d’ôter leur liberté à vos adversaires. Pour les contraindre à se pousser dans leurs derniers retranchements, il faut voler leurs blinds. Si le fait de piquer les jetons des autres joueurs vous permet de vous en débarrasser plus facilement, cela vous aide également à augmenter votre bankroll. Or, il est n’est pas toujours évident de savoir quel est le moment le plus propice pour effectuer cette action. Nous allons tout vous expliquer à ce sujet dans cet article.

En partie de cash game

En partie de cash game, voler les blinds de vos adversaire n’est pas véritablement une priorité. En effet, les blinds s’avèrent être assez faibles par rapport au pot moyen. Vous pouvez donc facilement faire sans ! Malgré tout, comme il ne sert à rien de vous coucher en fin de parole, vous devriez tout de même tenter de faire un grand coup et de voler les blinds des autres joueurs tant que vous le pouvez ! Lorsque vous participez à une partie de cash game en mode short hand, vous approprier les blinds des autres concurrents sera par contre indispensable. Pourquoi cela ? Eh bien parce qu’on est souvent contraint de poser des blinds à tour de rôle, ce qui signifie que la bataille est plus rude ! Chacun se bat pour préserver son capital !

En tournoi NL Hold'em

Contrairement aux parties de cash game, le joueur ne pourra pas exister s’il ne vole pas les blinds de l’ennemi en tournoi NL Hold’em. Dans un tournoi de poker de ce type, les blinds augmentent progressivement. Si vous parvenez à voler une partie de l’argent des autres compétiteurs, votre tapis ne cessera lui aussi de grandir ! Pendant un tournoi de poker, nous vous conseillons de jouer très défensif lors des premiers tours. En effet, en essayant de voler des blinds lors de ce moment du tournoi, vous créerez des brèches dans votre défense et pourriez-vous retrouver à la merci des autres joueurs. S’il n’est pas du tout intéressant de prendre ce risque, rien ne vous empêche de tenter le coup une fois que vous aurez atteint un stade avancé dans la compétition.

Soigner son image de bluffeur

En partie de Texas Hold’em No Limit, si vous disposez d’une mauvaise main, vous pouvez aussi essayer de relancer la mise depuis une position lointaine. Les chances que vous touchiez le pot sont raisonnables. Si par chance vos adversaires se couchent- ce qui signifie que vous avez une vraie main mise sur le pot, vous pouvez vous permettre de montrer votre main au reste de l’audience. En faisant cela, vous dévoilez votre image de bluffeur, ce qui vous aidera à plus facilement voler des blinds à vos rivaux.