Comprendre le poker
Poker suisse Video poker Téléchargement Contact et mentions légales

Le Poker à 3 Cartes

Le Poker à 3 Cartes utilise, comme son nom l’indique, uniquement trois cartes. Cette caractéristique fait du Poker à 3 Cartes l’une des variantes les plus faciles du poker. Toutefois, étant donné que le but du jeu est de former la main la plus puissante qui soit, il est conseillé que le joueur ait déjà de solides connaissances et qu’il ait déjà pratiqué des variantes telles que le Texas Hold’em voire même l’Omaha.

But du jeu

Le Poker à 3 Cartes oppose le joueur au croupier. Il s’agit donc d’une variante du poker qui met en relief le face-à-face entre un parieur et le représentant de la maison. Le Poker à 3 Cartes se jour à partir d’un jeu de 52 cartes. Comme au Texas Hold’em, la valeur des cartes est croissante : 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, Valet, Dame, Roi et As. L’As peut néanmoins être employé différemment selon les situations. Il peut ainsi terminer une séquence commençant par Dame-Roi ou bien à l’inverse débuter une main se terminant par 2-3.

Déroulement du jeu

Une partie de Poker à 3 Cartes est divisée en plusieurs étapes significatives qu’il convient de distinguer.

  • L’usager commence par acheter des jetons à la caisse ou auprès du croupier.
  • Avant de débuter les hostilités, le joueur a le choix entre :
  • Effectuer une mise initiale pour essayer de remporter une main dont la valeur est supérieure à celle du croupier,
  • Effectuer une mise Paire ou Plus pour essayer de remporter une main étant constituée d’une paire voire même mieux,
  • Effectuer les deux mises énumérées plus haut.
  • Le croupier distribue alors trois cartes toutes faces cachées.

Une fois que le joueur a consulté la main dont il dispose, ce dernier a la possibilité d’effectuer un certain nombre d’actions supplémentaires.

  • Il peut effectuer une mise additionnelle, dont le montant sera au moins égal au montant de sa mise de départ.
  • Il peut également abandonner, et tirer un trait à sa mise de départ.
  • Une fois que les joueurs ont fait leur choix, le croupier dévoile ses trois cartes afin de comparer les résultats.

Issue du jeu

Le croupier a la possibilité d’ouvrir à condition qu’il dispose dans son jeu d’au moins une Dame. Si jamais deux mains venaient à être identiques, celle qui possède la carte dont la valeur est la plus élevée est considérée comme gagnante. Dans le cas contraire, on dira que les deux mains sont égales. Plusieurs combinaisons sont possibles au Poker à 3 Cartes : la Paire, qui comprend deux cartes de la même valeur, est inférieure à la Couleur, qui possède trois cartes d’une même couleur. La Séquence présente trois cartes qui se suivent numériquement. Le Brelan est composé de trois cartes de la même valeur. Enfin, la Quinte Couleur est la main la plus puissante du jeu, elle qui présente trois cartes d’une même couleur qui se suivent numériquement.