Comprendre le poker
Poker suisse Video poker Téléchargement Contact et mentions légales

Le Red Dog Poker

Le Red Dog Poker –aussi couramment abrégé Red Dog, est une variante particulière du poker qui est assez méconnue du grand public. Il faut dire que ce jeu de cartes est essentiellement pratiqué sur le web. Les règles du Red Dog Poker se rapprochent de celles du Texas Hold’em bien que cette variante soit plus amusante que la version classique. Nous vous expliquons dans le suivant article les règles de ce jeu qui a pour effigie un chien rouge.

But du jeu

Le but du Red Dog est relativement simple. Ce jeu met en avant les capacités de prédiction des joueurs, qui doivent en effet miser sur le fait qu’une carte tirée sera comprise ou non entre deux valeurs spécifiques. Aussi, on notera que le Red Dog est essentiellement un jeu de pronostic. A cette variante, les cartes sont rangées de la plus forte (l’As) à la plus faible (le deux), les couleurs n’ayant quant à elles aucune sorte d’importance.

Déroulement du jeu

Au Red Dog Poker, le croupier distribue les cartes aux joueurs à l’aide d’un sabot contenant pas moins de 52 cartes. Les joueurs commencent par parier la somme qu’ils souhaitent en posant l’argent ou les jetons sur une zone spécifique de la table, laquelle est désignée par l’appellation bet. Le croupier en profite alors pour distribuer deux cartes faces ouvertes. Par la suite, trois situations sont envisageables :

  • La main consécutive, correspond au fait que les deux cartes tirées par le croupier se suivent numériquement. On dit alors qu’elles sont consécutives. Dans ce cas de figure, le joueur a la chance de récupérer une fois le montant de sa mise, réalisant par la même occasion un push.
  • La paire, correspond au fait que les deux cartes tirées par le croupier sont de valeur identique. Une troisième carte est alors tirée et si cette dernière possède exactement la même valeur que les deux autres, le pari sera payé 11 contre 1. Dans le cas inverse, le joueur réalise tout de même un push et récupère une fois le montant de sa mise.
  • La main non-consécutive, induit que les cartes tirées par le croupier ne se suivent pas numériquement. Le joueur peut dès lors doubler le montant de sa mise de départ, relancer voire même rester. Le croupier tire alors là aussi une troisième carte.

Issue du jeu

Le joueur remporte la partie seulement si la valeur de la troisième carte tirée par le croupier se situe entre celles des deux premières. Suivant les mises de départ et les surenchères, les gains sont payés en fonction de l’écart qui existe entre les deux cartes servant à délimiter la main du joueur. Un écart de un paiera ainsi 5 contre 1, un écart de quatre ne paiera quant à lui que 1 contre 1.