Comprendre le poker
Poker suisse Video poker Téléchargement Contact et mentions légales

L’Omaha

L’Omaha n’est autre que la variante la plus reconnue du poker après le Texas Hold’em. Il existe deux déclinaisons principales de ce jeu de cartes qui est assez massivement pratiqué sur le net : l’Omaha High -qui récompense le joueur possédant la main la plus forte, et l’Omaha High/Low -qui offre un pot divisé en deux, une partie de ce dernier allant au joueur détenant la meilleure combinaison, l’autre étant perçu par celui qui a la plus mauvaise main.

Déroulement du jeu

Le but du jeu

Au poker Omaha, les joueurs s’affrontent en espérant composer la meilleure combinaison possible. Comme au Texas Hold’em, leur main est composée de 5 cartes de différentes couleurs. Toutefois, les usagers peuvent compter sur un nombre de cartes plus important pour former leur main au poker Omaha. En effet, ils peuvent composer leur main à partir de quatre cartes privatives et de cinq cartes communes. Aussi y’a-t-il au poker Omaha une exigence qui ne figure pas au Texas Hold’em : les parieurs sont dans l’obligation d’utiliser au moins deux des cartes privatives qui leur sont proposées.

Les composants du jeu

Le système des mises, les cartes communes et la donne sont similaires au Texas Hold’em dans cette variante qui est à l’origine pratiquée traditionnellement dans le sud des États-Unis. Toutefois, il y a tout de même quelques divergences entre les deux variations. Comme nous l’avons déjà expliqué plus haut, les usagers sont contraints de se servir d’au moins deux cartes privatives sur les quatre qui leur sont suggérées au total.

Règles spécifiques de l’Omaha High/Low

La main Low

L’Omaha High/Low est une variante très spécifique du jeu classique puisqu’elle permet au joueur ayant la main la plus faible (le meilleur low) de toucher la moitié du pot. Afin de vous assurer d’être le joueur avec la main la plus faible, vous devez faire en sorte :

  • D’avoir une main composée de cinq cartes dont la couleur est différente et la valeur numérique inférieure à huit.
  • De vous assurer de bien vous servir d’au moins deux des quatre cartes privatives proposées par le croupier.

Autres options possibles

Toujours dans le cadre de l’Omaha High/Low, il faut savoir que tous les joueurs peuvent concourir aux deux pots. En effet, il arrive parfois qu’un même joueur remporte et le pot high et le pot low. Cela est permis grâce à des règles spéciales inhérentes à cette variation très tendance :

  • Sachez que lorsqu’aucun low n’est possible, c’est la main high qui empoche la totalité des gains.
  • Il est possible de gagner et le high et le low. Aussi, vous pouvez départager vos cartes pour composer une main high et une main low !